Bonhomme de Neige – Dessinez FUN

LoadingSauvegarder l'article dans mon Espace Membre

Dessinez FUN un bonhomme Ah-Ah-Ah !

ou

comment dessiner un bonhomme de neige SIMPLE en 5 min

 

Vous n'avez pas le temps pour dessiner ? Voici un exercice simple et rapide pour dessiner un bonhomme de neige, qui décorera votre cartes cadeaux et vos menus de noël !

Dessiner simplement est le meilleur moyen pour reprendre confiance en son crayon. On dessine freestyle aujourd'hui… Et on prépare Noël !!

Matériel utilisé: Un crayon HB classique, une gomme blanche, un crayon de couleur bleu clair.

Une expérience originale pour apprendre ce dessin ! Testez-la 🙂 et dites-moi en commentaire ce que vous en pensez, pour pouvoir encore plus l'améliorer !!

1- Regardez soit le modèle au bas de l'article, soit la vidéo-démo,

2- Prenez une feuille et un crayon,

3- Ecoutez uniquement le podcast audio pour faire le dessin,

Podcast

Version Texte

 

Étape 1 : Les proportions

Dessinez tout d'abord un cercle d'environ 1cm de diamètre. Faites un autre cercle juste en dessous, d'environ 2cm de diamètre. Et un 3ème, d'environ 3cm de diamètre. Revenez sur le 1er cercle et divisez le en 4 parts en son centre, par un trait horizontal et un autre vertical.

Étape 2 : La tête

Dessinez un rond au centre du cercle, pour le nez, d'environ 0,5 à 0,8cm de diamètre. Pour les yeux, faites deux gros points, juste au-dessus du nez, et espacés de part égale autour de l'axe du nez. Dessinez ensuite un large sourire en-dessous du nez. Sur la ligne verticale qui traverse la tête, marquez un repère à la moitié entre le centre et le haut du cercle. Tracez un trait horizontal passant par ce repère et allant d'un bord à l'autre de la tête.

Ce sera la base de son chapeau haut-de-forme. Partant de cette base, dessinez un rectangle qui part vers le haut, sur à peu près 2-3cm de longueur. Revenez sur le trait de base et continuez-le de gauche et de droite pour dessiner les bords du chapeau, sur à peu près 0,5cm de chaque côté. Nous allons fignoler les bords en recourbant ceux-ci, pointe vers le haut, sur quelques millimètres.

Le plus dur est fait !

Étape 3 : Le corps

Nous allons maintenant casser un peu plus le côté « cercle » des deux autres parties. Pour cela, en partant de la base du chapeau, à gauche, suivez la courbe de la tête et arrêtez-vous juste avant l'intersection avec le 2nd cercle. Faites un trait courbe qui va faire une sorte de raccourci jusqu'au 2nd cercle. Puis, suivez la courbure du 2ème cercle et arrêtez-vous juste avant l'intersection avec le 3ème cercle. Faites un trait courbe qui va faire une sorte de raccourci jusqu'au 3ème cercle. Enfin, suivez la courbure du 3ème cercle et arrêtez-vous juste un peu après l'intersection avec le « sol », imaginé, non tracé.

Ne repassez pas la partie basse du 3ème cercle. Un peu au-dessus de l'extrémité de votre dernière courbure, faites juste partir sur la gauche un autre petit trait courbe, qui va ainsi marquer le sol enneigé.

Faites de même sur la droite du bonhomme, en miroir : En partant de la base du chapeau, à droite, suivez la courbe de la tête et arrêtez-vous juste avant l'intersection avec le 2nd cercle. Faites un trait courbe qui va faire une sorte de raccourci jusqu'au 2nd cercle. Puis, suivez la courbure du 2ème cercle et arrêtez-vous juste avant l'intersection avec le 3ème cercle. Faites un trait courbe qui va faire une sorte de raccourci jusqu'au 3ème cercle. Enfin, suivez la courbure du 3ème cercle et arrêtez-vous juste un peu après l'intersection avec le « sol », imaginé, non tracé.

Ne repassez pas la partie basse du 3ème cercle. Un peu au-dessus de l'extrémité de votre dernière courbure, faites juste partir sur la droite un autre petit trait courbe, qui va ainsi marquer le sol enneigé de l'autre côté.

Traçons maintenant les boutons de sa veste imaginaire, en dessinant de gros points sur le 2ème cercle, le long du grand axe vertical.

Étape 4 : le balai en paille

Pour dessiner le balai, faites partir un grand trait oblique, d'en haut à droite du 3ème cercle, jusqu'au même niveau que la base du chapeau. Puis, un 2ème, identique, parallèle au 1er et espacé d'à peu près 0,5cm. Vous venez de faire le manche. Au bout de celui-ci, tracez un rectangle d'environ 1cm de largeur et d'une longueur allant jusqu'au niveau du haut du chapeau.

Divisez, par des repères, la longueur du rectangle en 4 parties égales, et revenez sur le 1er quart. Tracez une ligne parallèle à la largeur du rectangle, puis une 2ème espacée d'à peu près 1-2mm de la première, toujours parallèle.

Ces lignes représentent les liens qui tiennent la paille du balai. Dessinez de multiples traits partant de celles-ci, jusqu'en haut du rectangle.

Sur la base de votre rectangle qui vous a servi de traits de construction, cassez les angles de la largeur du bas en les arrondissant. Cassez ensuite les longueurs des « pailles » en effaçant certaines extrémités pour éviter qu'elles aient totes la même longueur… A part sur un balai de paille neuf (et encore !) les pailles ne sont jamais identiques !!

Et voici un beau balai en paille, tanqué dans la partie basse de votre bonhomme de neige !

Étape 5 : l'encrage au crayon de couleur

L'encrage au crayon de couleur donnera une bonne touche de joie et de dynamisme à votre dessin, surtout sur un sujet qui ne comporte pas beaucoup d'éléments spécifiques (et censé être fait de neige !). Repassez tous les traits extérieurs, hormis le bas du 3ème cercle (qui est tanqué dans la neige) et le haut du 1er cercle (qui est caché par le chapeau) bien sûr !

Enfin, repassez : la base du chapeau, le nez, la bouche, le boutons, les yeux, le balai...

Étape 6 : La couleur

Elle est un must, pour raviver votre dessin. Mais… nous avons encore une fois de la neige ! Alors, reprenez votre crayon bleu clair, et nous n'allons faire que de légers ombrages.

Imaginons que la lumière vienne d'en haut à droite. Laissez juste votre crayon faire des petites hachures obliques, à l'intérieur du dessin, le long des lignes de gauche... légèrement (rien ne vous empêchera de repasser dessus plus tard !). Ajustez la longueur des hachures, en fonction de la courbure que vous rencontrez. Par exemple, le long d'un arc de cercle, les hachures seront plus courtes aux extrémités qu'au centre ! Le tout, bien sûr, avec une transition douce 🙂

Bravo 😉

J'attends avec impatience vos retours sur cet exercice de dessin simple et fun, au bas de l'article ou bien de la vidéo. Si vous avez vos œuvres prêtes à poster en même temps, lâchez-vous !

@ très bientôt, sur Grafibulle.net 🙂

> Pour vous abonner : clic 🙂

 

Modèle

Laisser un commentaire

* Copy This Password *

* Type Or Paste Password Here *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.