La mine de plomb

LoadingSauvegarder l'article dans mon Espace Membre

 

ça glisse tout seul !

Depuis peu je me suis remise à utiliser la mine de plomb régulièrement. J'aime cet outil pour sa légèreté et sa capacité à pouvoir en même temps avoir un dessin précis (s'il est bien taillé) et une facilité de faire des ombres, donc également des remplissages (aplats). De plus, je trouve qu'elle s'efface plutôt bien, notamment sur papier épais, contrairement au crayons à papier à mine dure. 

Il est important, surtout quand vous souhaitez dessiner plus rapidement, d'avoir un médium qui vous permette une grande palette d'utilisation. On peut ainsi éviter d'en changer, donc de gagner du temps et de l'énergie. Quand on dessine pour exprimer une idée ou une expression "sur le vif", un medium rapide et léger d'utilisation permet de garder la vivacité du trait, donc facilite "la vie" que vous souhaitez mettre dedans. 

Il est important de choisir son médium en fonction de ce que vous souhaitez faire, ou de ce que vous préférez faire. Ce n'est pas parce que le voisin est un as en peinture à l'huile, que ce sera le bon médium pour vous. Et ce n'est pas parce que le mois dernier vous adoriez dessiner au bic, que ce mois-ci vous n'allez pas prendre énormément de plaisir à dessiner au feutre !

Expérimenter plusieurs types de médium, vous aidera à prendre plaisir à dessiner, à vous garder actif et réactif sur vos supports et vos dessins. Expérimentations et défis sont pour moi la base d'un apprentissage, ils vous gardent alerte et dans le plaisir de Faire.

Qu'est-ce que la mine de plomb ?

On l'appelle aussi crayon de plomb, et c'est généralement utilisé pour les croquis sur le vif et autres esquisses, par exemple avec un modèle vivant. Malgré son nom, elle ne contient pas de plomb ! C'est du graphite pur, hyper solide et léger, formé par compression.

Vous en avez plusieurs tailles et duretés à disposition. Personnellement, j'utilise en ce moment une mine Titan 2B/o de chez Lyra. préférez-la avec un revêtement (de protection) pour éviter de vous en mettre partout, car c'est un peu comme si vous teniez directement le graphite de votre crayon !

A chacun sa mine 🙂 Mais préférez les Crayons au lieu des craies, surtout si vous débutez ou souhaitez retrouver la manipulation d'un crayon à papier classique... Vous en avez mettre des aquarellables !!

Y'a de quoi faire !

Comment la tailler ? Au cutter ou bien avec un taille-crayon bien affûté (car la mine est extrêmement dure), ou encore avec un papier abrasif. 

Personnellement, j'aime varier entre cutter et taille-crayon. Le cutter pour retrouver le fait de réellement "Tailler" l'outil et lui donner la bonne longueur. Retrouver cet aspect brut irrégulier que j'aime. Puis je passe au taille-crayon afin d'avoir une mine plus fine pour les détails et les traits de construction. 

Vous pouvez acheter des mines de plomb dans n'importe quel magasin de beaux arts, et aussi sur internet (moyennant des frais de port),...  l'important c'est de trouver votre bonheur 😉

→ Lire aussi l'article : Tous dessinateurs

.................................................................................................................................................................

Et vous ? Qu'est-ce qui vous inspire comme médium/outil ?

 

Bientôt d'autres articles sur Grafibulle. Je vais publier ici 2 articles par semaine. Pour ne rien louper, abonnez-vous 🙂 Clic

 @ bientôt sur Grafibulle 🙂

Laisser un commentaire

* Copy This Password *

* Type Or Paste Password Here *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.