Dessiner facile : un MONSTRE ah-ah-ah en 5min

LoadingSauvegarder l'article dans mon Espace Membre

Monstre Ah-Ah-Ah !
Comment dessiner un monstre simple et marrant
en 5 min

Remarque : Ce texte a l'air bien long à lire ? Normal, il détaille étape par étape tous les repères des proportions, pour créer ma version de panda. Après l'avoir déjà fait une fois, le refaire ne vous prendra certainement pas plus de 3 min !! … Restez alors LIBRE et ZEN en suivant votre INSTINCT pour les proportions !

Pas envie de lire ?

✔ Retrouvez en images (et en musique) ce tuto sur la version vidéo, ou bien,
✔ Plongez-vous dans LA SPÉCIALE PODCAST, pour suivre pas à pas, sans vous laisser distraire par d'autres images que la VOTRE !

Podcast

Version Texte

Vous ne savez que dessiner des « trucs informes » ? Alors, vous saurez dessiner un monstre rapide et sympathique !

En BD humoristique, nous utilisons souvent des raccourcis visuels, des codes qui permettent de dessiner un animal, sans pour autant s'attarder sur la stricte image des animaux, ou de ce qui est fictif mais connu (ex : dragon).

Sur le même principe que mon tutoriel précédent, vous allez apprendre à dessiner ce que j'appelle un « monstre gentil » et un peu fou. Nous partirons sur des formes basiques, pour venir petit à petit à mettre de la vie dans votre dessin. Vous pourrez ensuite reprendre de mémoire les étapes de cette création pour les faire à votre sauce.

Pourquoi de mémoire ?

Maintenant que vous saurez et aurez vu comment je peux le dessiner, cela vous permettra de vous l'approprier. Ainsi, avec votre propre touche, vos propres envies, vous pourrez le transformer en VOTRE création. Et c'est d'autant plus FACILE à faire que, comparé à un chat, le monstre est un personnage imaginaire. 

Comme pour le chat, il suffit que vous y mettiez les caractéristiques principales, connues de tous, pour que celui qui regardera votre image reconnaisse un personnage, même fictif. Nous y ajoutons l'émotion, sur laquelle se concentrera la personne qui le regardera. 

Rappel 

En gros l’oeil humain sera d'abord concentré sur l'émotion ressentie, puis l'esprit analytique voudra déterminer de quel type d'animal il s'agit. Cela marche encore plus avec les enfants, car ils recherchent davantage les émotions du visage, pour comprendre le monde qui les entourent. Imaginez un gros monstre bedonnant avec un côté fun et joyeux, un peu comme dans un Disney.

✔ Etape 1

Nous allons commencer par sa tête, puis suivra son corps encore plus simplifié. Faites d'abord un cercle le plus régulier possible, à main levée, d'environ 5cm de diamètre. Si vous préférez, vous pouvez même vous permettre de faire ce cercle au compas. Cela n'a que peu d'importance ici, car le point qu'il faudra travailler, c'est l'expression. Attention, comme nous allons le déformer petit à petit dessinez au crayon léger, facile à effacer. 

✔ Etape 2 

Divisez mentalement votre feuille en trois parties verticales à peu près égales, en reportant la hauteur de la tête au-dessous d'elle,
deux fois. 

Sans appuyer, tracez deux traits en croix +, passant par le centre du cercle. Puis, deux autres traits horizontaux, qui sépareront en deux la partie supérieure, puis la partie inférieure. 

Au centre de ce cercle, dessiner juste une ligne informe, pour le nez. Vous pouvez aussi laisser vide, ou bien tracer une truffe simplifiée d'un animal au hasard, comme celle d'un chien par exemple. 

En se servant de l'axe créé par le trait supérieur, tracez deux cercles pour les yeux. Ceux-ci ne doivent pas dépasser ou être trop petits, car la majorité de l'expression passera par les yeux. Vous devez juste laisser une marge entre le bord des yeux et le contour de la tête/nez, d'environ 1-2 mm.

✔ Etape 3

Avant de faire l'intérieur des yeux et les sourcils, nous allons d'abord faire la bouche. Et c'est ici que le dessin dévie de celui du chat, car nous allons délibérément disproportionner sa mâchoire. Par rapport au premier contour de la tête, retracez la mâchoire, par-dessus la partie basse du visage afin qu'elle dépasse de chaque côté. Gardez une ligne de trait courbe et souple.

La ligne de la bouche se trouvera donc juste sous le nez, allant d'un bord jusqu'à l'autre. Nous allons simplement lui faire descendre la lèvre inférieure, de manière à créer le sourire béat. Rajoutons lui quelques petites dents pointues pour nous amuser. Rajoutez la langue.

La taille de cette bouche est donc accentuée dans sa largeur, avec une ligne (toujours courbe) qui partirait de chaque côté de la nouvelle mâchoire. Pensez toujours à laisser une marge d'environ 1-2mm entre le nez et la bouche.

✔ Etape 4

Tracez maintenant deux petits cercles dans la partie haute des yeux, traversées par des pupilles en ovales de petite largeur. Nous les faisons petits, pour accentuer la grande taille des yeux. Notre esprit aura ainsi l'illusion d'optique que les yeux sont encore plus grands, voir qu'ils sortent du crâne. Plus tard, vous pourrez ajouter la couleur des yeux en vous servant de l'espace libre entre la pupille et leur contour (en préférant des couleurs reptiliennes, comme le jaune ou le vert).

Pour exagérer encore plus l'agrandissement des yeux, placez deux sourcils bien visibles (en noir) bien au dessus du crâne, en petits arcs de cercle. Dans le cas de ce monstre, nous les inclinerons vers le milieu du crane, pour qu'en le regardant, on fasse le rapport avec un monstre, qui doit rester d'un caractère incertain.

Au-dessus des yeux, nous allons marquer les arcades sourcilières (en mangeant un peu sur le bord haut de l’oeil), pour lui donner un effet plus reptilien. Pour finir la tête, il ne nous reste plus qu'à dessiner deux petits oreilles informes (ou des cornes, des antennes,… selon vos envies) et deux-trois traces noires sur les bords de la mâchoire… et voilà !

✔ Etape 5

Place au corps maintenant !

Visualisez à nouveau la deuxième partie verticale, juste au-dessous de la tête, qui doit faire à peu près la même hauteur. En vous calant sur la largeur de la tête, tracez un corps arrondi et gras, mais qui fait la hauteur de la tête (toujours une ligne courbe). Du haut de cette forme faites partir deux petits bras, larges au niveau de épaules, et terminez-les par deux petites moufles.

✔ Etape 6 

Sur la partie verticale restante, celle tout en bas, faites partir les même types de formes que pour les bras. Attention, l'effet est encore meilleur, si vous réduisez de quelques millimètres la hauteur des jambes. Toujours pareil, le fait de faire des tout petits membres accentue l'expression de la tête ! En fait les jambes ne servent à rien dans ce type de dessin, sauf si vous y mettez un mouvement du corps : saut, courses, etc..

Tracez deux petits machins au bout des jambes pour les pieds, et si vous le voulez un queue de diable ou de reptile qui revient d'un côté ou de l'autre.

Pour bien finir, vous pouvez « découper » 3 doigts (pointus) dans les moufles du bout des bras, idem pour les pieds.

✔ Etape 7

Maintenant, habillez votre modèle ! Une veste, des bottes …. et pourquoi pas des lunettes ?

Voilà. C'est fait.

Maintenant vous pourrez dire à votre grand-mère/enfant/collègue/conjoint… Je SAIS dessiner un monstre Ah-Ah-Ah !

J'attends avec impatience vos retours sur ce premier exercice de dessin simple et rapide, au bas de l'article ou bien de la vidéo. Si vous avez vos oeuvres prêtes à poster en même temps, lâchez-vous ! Montrez-moi ce que ça donne en cliquant ici pour me les envoyer !! 

 

@ bientôt sur les tutos de Grafibulle 🙂

> Pour vous abonner : clic 🙂

 

Laisser un commentaire

* Copy This Password *

* Type Or Paste Password Here *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.