9 techniques graphiques de relaxation

LoadingSauvegarder l'article dans mon Espace Membre

Le dessin pour aider à se sentir bien... ??

Voici une liste (non-exhaustive) de différentes méthodes de détente par la création, et je vous propose d’en découvrir les versions alternatives, que je vous invite à essayer.

Je dis bien « essayez », car c’est en restant sur nos impressions premières, que nous ne changeons rien . N’oubliez jamais que si l’on garde les mêmes habitudes, nous garderons aussi les mêmes résultats ! 

 

Qu’est-ce que je veux dire par « alternatives » ? 

Tous mes cours de dessin, en animation directe ou bien sur le net, sont basées sur une vision ludique du dessin, pour retrouver du plaisir en dessinant, et par là en augmenter les effets positifs sur le moral et sur l’apprentissage. 

Je m’adresse principalement aux adultes qui souhaitent s’améliorer, tout en prenant plaisir à l’effort de se réaliser par le graphisme. Maintenant, il est évidemment possible de pratiquer ces conseils de dessin avec les enfants qui vous entourent, afin de créer (ou de recréer) un lien fort avec eux. C’est aussi bénéfique pour nous de partager ces petits exercices avec d’autres adultes, comme un jeu de société, car ce partage n’en sera que décuplé. 

N’hésitez donc pas à partager ces articles à tous ceux qui en auraient envie, besoin ou plaisir 😀
 

1- Coloriages

On en voit partout ! C’est la mode en effet, et elle ne fonctionne par pour rien. Mis en avant par le terme « art-thérapie », ce n’est pas pour rien que cette méthode à conquis beaucoup de cœurs. Vous n’avez besoin que d’un livret et des crayons de couleur, le dessin étant déjà fait et décliné dans de multiples thèmes, pouvant ainsi plaire à la majorité des intéressés. 

Comment je vois son alternative ? Au lieu de colorier les dessins des autres, vous obtiendrez encore plus de satisfaction à colorier les vôtres ! Voici une méthode pour avoir vos propres sujets, de façon simple et rapide : Faites un dessin « ligne claire » simplifié, puis complexifiez-le en ajoutant des motifs, par exemple des rayures ou des losanges dans les différentes zones.  

Par exemple : prenez le dessin simple d’une maison, qui aurait donc les zones suivantes à remplir : toit, murs, portes et fenêtres. Au lieu de colorier de manière unie chacune de ces zones, tracez des lignes courbes en partant d’un coin vers son opposé, formant ainsi des rayures. Coloriez ensuite chacune des rayures d’une couleur différente – ou en choisissant deux couleurs complémentaires par zone – ou encore en jouant avec les dégradés (par ex. du jaune au rouge en passant par le orange). 
 

2- Mandalas

Le principe du mandala parle généralement aux gens qui recherchent des moyens de se recentrer, en méditant par le dessin. C’est une répétition de motifs, partant d’un point central, et la plupart du temps de manière circulaire (le cercle représentant l’équilibre total et l’infini dans la symbolique des formes). A l’intérieur des quartiers (et autres zones) on répète à nouveau d’autres motifs, ce qui augmente son effet de concentration sur notre mental. En effet, on doit sans cesse réfléchir à ce qu’on pourrait répéter comme motif, afin que celui-ci s’accorde avec notre humeur, l’équilibre de la zone qui le contient, mais aussi de la globalité du dessin et des zones qui le composent. 

Comment je vois son alternative ? Tout simplement en ne choisissant plus des motifs abstraits, mais de petites figures simplifiées au maximum. Par exemple, j’avais fait un tutoriel sur le mandalas aux zozios, en montrant qu’on pouvait choisir des figures d’oiseaux très simplifiées, basées sur un rond, un bec, des petits triangles pour les ailes et deux traits pour les pattes. Bien que celui-ci soit linéaire et non circulaire, les zozios peuvent se poser où vous voulez !  
 

3- Zentangle 

Du même ordre que la répétition dans le mandala, hormis que celui-ci ne se base pas sur une forme globale circulaire, mais carrée, voir rectangulaire. Plus d’infos sur le site officiel : ici. On part donc d’un carré, qu’on va découper (pas littéralement hein ;) ) en plusieurs zones, à l’aide de lignes (droites ou courbes).  

Comment je vois son alternative ? De la même manière que pour mon alternative sur les mandalas, choisissez des motifs figuratifs, à la place de motifs abstraits. 
 

4- Gribouiller 

Et oui, les heures passées en réunion ou au téléphone vous ont depuis longtemps permis d’améliorer cet art du gribouillage ! Cela permet même parfois de faire l’auto-analyse de votre émotion du moment : carrés et rectangles pour un mental branché sur l’analytique et la raison, spirales dans tous les sens pour un esprit en colère ou tout simplement embrouillé, etc. 

Comment je vois son alternative ? Guidez votre esprit vers plus de tranquillité, avec des smileys heureux… Ou encore exprimez votre humeur chagrine avec des smileys en colère ou qui hurlent, pour vous détacher de ces sentiments 
 

5- Calligraphie 

Toujours un exercice de concentration, pour tracer de belles lettres romaines ou gothiques, la calligraphie est un art millénaire… Et utile ! 

Comment je vois son alternative ? Tout simplement en corrigeant son principal défaut… Celui qui vous demande d’avoir à portée de main encre et plumes (et le papier qui va bien). Au crayon, écrivez d’abord « en bâtons » le mot que vous désirez, tout en gardant des espaces élargis entre chaque lettre. Ajoutez de l’épaisseur autour, de manière « droite » (comme sur mon tuto) ou bien plus courbe et libérée (comme sur un graffiti). 

Comme sur mon tutoriel, ajoutez ensuite de la vie, du répondant sur chaque lettre… Faites-les vivre ! 
 

6- Collages

Oui, oui, c’est aussi une manière de se détendre ! Autant pour en faire des tableaux, des cartes de vœux ou des faire-parts, cette technique est bien connue de tout le monde.  

Comment je vois son alternative ? Voyez-la plutôt comme un point de départ pour un dessin inventé. Collez une image préalablement découpée dans un magasine, et continuez le dessin. Le but étant de lui construire une nouvelle histoire. Par exemple, un animal pourrait voir son décor réinventé (pour les fans de décoration intérieure) ou bien un mannequin pourrait se retrouver avec un déguisement surréaliste (pour les fans de mode), ou encore un personnage de fiction pourrait se retrouver avec de nouveaux accessoires… La liste est longue de ce qu’on peut en faire ! 
 

7- Nature 

 

Vous vous rappelez sans doute des herbiers que vous faisiez étant enfants ? A parcourir chaque espace vert à proximité pour étudier les formes des feuilles, des fleurs et autres… ?  

Comment je vois son alternative ? Sur le même principe que le conseil précédent, une feuille (ou une fleur) sera votre point de départ. Transformez une feuille collée sur le papier en tapis volant pour un personnage microscopique ou en chapeau pour un futur elfe des bois ! 
 

8- Taches 

Vous connaissez tous le test de Rorschach avec ses tâches d’encre, ou bien encore les ratés que vous faisiez sur une feuille et que vous essayiez de cacher en dérivant sa forme ? 

Comment je vois son alternative ? Faites délibérément des tâches sur votre feuille, avec de l’encre de stylo plume ou de la gouache diluée… Puis servez-vous en pour créer une composition originale, qu’elle soit abstraite ou figurative ! 
 

9- Nourriture

Ah ah ah ! Vous ne vous attendiez pas à celle-ci n’est-ce pas ? Les heures de repas de famille ou de fin d’année au boulot, d’où vous ne pouvez pas vous échapper que tard, peuvent aussi mise à profit pour se détendre et imaginer.  

Comment je vois son alternative ? Un reste de sauce brune ? Avec le manche de votre petite cuillère, peut devenir les cheveux d’un personnage étrange et magique. Vous n’aimez pas les tiges de soja ? Ils deviendront une grille si vous les entrelacez. Vous avez les olives noires en horreur ? Voici un bon point de départ pour un visage, agrémenté de sauce et d’autres éléments organiques pour faire son corps. Oui, vous avez le droit de jouer avec la nourriture, tant que c’est de l’art ! 

 

… Un conseil pédagogique néanmoins, si je puis me permettre, même si c’est une technique ludique pour occuper les enfants à table, elle peut se révéler à double-tranchant quand ceux-ci essaieront d’y jouer quand vous ne regarderez plus !!  
 
Voilà, bientôt je vous délivrerai sans doute d’autres tutoriels graphiques illustrant ces méthodes, découvrez-les dans ce site de Grafibulle...

N’oubliez pas : Devenir membre de Grafibulle vous permettra de recevoir tous ses articles sur comment rester zen, avec du fun et un crayon !  :D 

Je vais publier ici plusieurs articles par semaine. Pour ne rien louper, abonnez-vous 🙂 Clic

 @ bientôt sur Grafibulle 🙂

One Reply to “9 techniques graphiques de relaxation”

  1. […] → Allez, un petit dernier pour la route ? Retrouvez d’autres exercices librement disponibles sur l'article des 9 techniques graphiques de relaxation […]

Laisser un commentaire

* Copy This Password *

* Type Or Paste Password Here *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.